Les chiffres clés du retail – Décembre 2022

par | 5 Jan 2023 | Non classé

Inflation et revente de cadeaux de Noël rythment cette fin d’année 2022. Economies, arbitrage budgétaire et initiative des enseignes pour lutter contre la hausse du coût de la vie… découvrez les chiffres clés du retail de décembre 2022.

Inflation : quel impact sur les achats / reventes de cadeaux

Touchés par l’inflation et la crise énergétique, les Français ont été amené à revoir leurs habitudes d’achats et de consommation durant les fêtes de fin d’année. Ayant pour objectif de limiter leurs dépenses, les consommateurs ont envisagé l’achat d’occasion ou la revente des cadeaux qui ne leurs plaisent pas. Ainsi, du 25 Décembre 2022 au 3 janvier 2023, la plateforme E-bay prévoyait environ 3 millions d’annonces en ligne.

Un budget cadeaux fortement impacté

Si la quantité de cadeaux sous le sapin semble inchangée (environ 9 par personne) par rapport à l’année précédente, le budget est quant à lui impacté pour 71% des Français. Ainsi, certains consommateurs ont privilégié les promotions et baisses des prix pour effectuer leurs achats, et d’autres ont économisés plus tôt dans l’année. Ce sont notamment les 16-34 ans qui sont le plus enclins à acheter d’occasion ou de profiter des soldes pour acheter leurs cadeaux de fin d’année.

Les chiffres clés du retail - Décembre 2022
Les chiffres clés du retail - Décembre 2022

La revente de cadeaux à son apogée dès le 25 décembre

A 15h le dimanche 25 décembre, plus de 650 000 annonces de produits étaient déjà en ligne sur la plateforme Rakuten France, soit une hausse de 8% par rapport à 2021 sur ce même horaire et plus de 15% par rapport à 2020. Sur la plateforme E-bay, plus de 100 000 annonces en ligne étaient postées à 12h.

Pour 43% des Français la revente de leurs cadeaux de Noël permettrait de faire des économies et de mettre de l’argent de côté. Pour 27%, cela leur permettrait de financer leurs dépenses pour la fin d’année.  La revente de cadeaux de Noël représenterait alors 336 millions d’euros.

Revendre ses cadeaux, une pratique devenue commune

Depuis quelques années revendre ses cadeaux est devenu monnaie courante. Seulement 33% se disent réticents (contre 38% il y a 5 ans).

Dans le contexte inflationniste actuel, 50% des Français (soit 7 millions) envisageaient de revendre ses cadeaux de Noël, représentant ainsi une hausse de 8 points par rapport à 2021. Ainsi, 16% des consommateurs Français affirmaient vouloir revendre leurs présents pour des raisons financières.

Les chiffres clés du retail - Décembre 2022
Les chiffres clés du retail - Décembre 2022

Une affaire de génération

Si la revente est considérée comme un bon moyen de rester minimaliste et de se désencombrer, ce sont les 16-44 ans (23%) qui y sont les plus favorables, contre 7% chez les 55-65 ans. 70% des Français y voient un bon moyen de gagner de l’argent (50€ en moyenne), 43% de payer leurs factures et 27% de remplacer les cadeaux qui ne leur conviennent pas.

Inflation et exigence des consommateurs : comment le retail s’adapte

D’après l’étude d’Eurostat, en Europe et pour la première fois, le taux d’inflation est à deux chiffres. Ainsi en octobre 2022 dernier, les prix dans l’ensemble de la zone euro ont connu une hausse de 10,7% sur un an contre 9,9% en septembre.

Un arbitrage budgétaire s’impose…

En janvier 2022, près de 60% du revenu mensuel des Espagnols, Belges, Français et Portugais était alloué chaque début de mois aux diverses dépenses telles que les impôts, les charges, le chauffage, le carburant ou les abonnements liés au téléphone/internet.

Voici un aperçu du taux des hausses des prix par secteur :

  • Energie : +40,8%
  • Alimentaire : +11,8%
…De la part des enseignes

Face à cette hausse importante du coût de la vie, certaines enseignes tentent d’y faire face par tous les moyens.

  • Leclerc a prolongé son « Bouclier Anti-Inflation » jusqu’en Décembre 2022 en bloquant les prix de 243 produits du quotidien.
  • Carrefour a de son côté lancé le « Défi Anti-Inflation » avec 30 produits dits « essentiels » à moins de 30€.
  • Chez Leroy Merlin, les prix de 100 produits essentiels (chauffage, électricité, isolation…) seront bloqués jusqu’au Printemps, une initiative permettant aux consommateurs de réaliser des économies d’énergie.
  • Nous Anti-Gaspi s’est engagé à garantir des prix 30% inférieurs à celui des enseignes de produits de grande consommation, grâce à la vente des produits invendus.
Les chiffres clés du retail - Décembre 2022
Les chiffres clés du retail - Décembre 2022
Et du côté des consommateurs

En janvier 2022, 53% des consommateurs français ont déclaré avoir mis en vente ou acheté des produits de seconde main ou reconditionnés, au cours de l’année.  Aujourd’hui près d’un consommateur sur quatre se dit prêt à opter pour l’occasion plutôt que le neuf :

  • Espagnol : 26%
  • Belge : 25%
  • Français : 24%
  • Portugais : 21%

Le shopping en ligne : un besoin de facilité et de simplicité

L’homo-convenience

Depuis la pandémie, le digital à pris une place importante dans le quotidien des consommateurs, notamment dans les habitudes d’achat. Ainsi depuis janvier 2020, avant les périodes de confinement en Europe :

  • 75% des consommateurs espagnols (+8 points) achètent en ligne plus d’une fois par mois.
  • 24% des Portugais (+8 points) optent pour la livraison à domicile de leurs courses alimentaires
  • 27% des consommateurs français (+7 points) passent par le drive pour effectuer leurs courses.
  • 30% des Belges (+8 points) utilisent leurs smartphones pour payer en magasin. Pour 43% d’entre eux (+15 points), scanner les QR codes est un bon moyen de trouver des informations en point de vente.

Toute cette digitalisation a fait naître un nouveau type de consommateur : l’homo-convenience. Il s’agit avant tout d’un consommateur et acheteur qui n’a pas de temps à perdre.

Les chiffres clés du retail - Décembre 2022
Les chiffres clés du retail - Décembre 2022
L’homo-shopping

Face à l’avènement de l’homo-convenience, l’homo-shopping doit revenir sur le devant de la scène afin de redonner plaisir aux consommateurs de faire du shopping et retrouver le trafic en magasin. En effet le commerce offline a connu une chute de 15% fin juin 2022, par rapport à 2021.

Aujourd’hui le e-commerce à une place importante dans le quotidien des consommateurs. Ainsi il représente :

  • 13% du CA français
  • 45% du CA chinois
  • 36% du CA britannique

43% des consommateurs interrogés effectuant des recherches en ligne se rendent en point de vente pour acheter, tandis que seulement 30% font l’inverse. C’est pourquoi, les enseignes doivent user de tous les moyens pour attirer les consommateurs en point de vente physique. Cela peut notamment passer par les jeux, la gamification, l’effet de surprise, la personnalisation ou encore les services associés et les conseils.

À découvrir également…

Benchmark retail de Noël – Temps 2 – 2022

Benchmark retail de Noël – Temps 2 – 2022

Alors que Noël vient de toucher à sa fin, restons encore un peu dans la magie des fêtes…  À l’occasion du Temps 2 de Noël, les magasins ont habillé leurs vitrines pour émerveiller petits et grands. Dans ce benchmark retail de Noël, voici notre sélection des vitrines...

Les tendances graphiques 2023

Les tendances graphiques 2023

Nouvelle année rime avec nouvelles tendances. Alors que 2022 se termine peu à peu, c’est l’occasion de vous dresser la liste des tendances graphiques à venir. De quoi vous projeter pour vous démarquer, faire preuve de créativité et d’innovation dans vos stratégies...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité